Route des Ferrys


0
kilomètre

0
minutes

0
jonctions

Route des Ferrys


Cet itinéraire est uniquement possible entre le mois d’avril et le mois d’octobre en raison des horaires de l’un des ferrys.
Comme son nom l’indique, cet itinéraire emmène les cyclistes sur les rives des lacs Alkmaardermeer et Uitgeestermeer avec diverses traversées en ferry. Les contreforts du lac se sont ancrés dans le paysage et pour éviter trop de détours, toutes ces étendues d’eau doivent être traversées. Et à la place de ponts, le choix des paysagistes s’est porté sur des ferrys.





Comment s’y rendre


Bus régional


0
en direction de De Rijp
Fréquence


0
minutes
Arrêt


0
de bus Julianalaan à De Rijp
Durée du voyage


0
minutes

Vous passez ces jonctions










Description de l’itinéraire



Comme son nom l’indique, cet itinéraire emmène les cyclistes sur les rives des lacs Alkmaardermeer et Uitgeestermeer avec diverses traversées en ferry. Les contreforts du lac se sont ancrés dans le paysage et pour éviter trop de détours, toutes ces étendues d’eau doivent être traversées. Et à la place de ponts, le choix des paysagistes s’est porté sur des ferrys. Un moyen de transport un peu démodé, mais toujours aussi efficace. Sur votre chemin, vous en trouvez cinq, dont deux que vous devez vous-même actionner à la force de vos bras, avec une corde tendue.


La Route des Ferrys offre non seulement des traversées en ferry, mais aussi d’autres attractions telles le Fort Markenbinnen, qui fait partie de la Ligne de Défense d’Amsterdam. Mais vous voyez également divers moulins de polder se dresser dans le paysage, comme le moulin octogonal De Woudaap à Krommeniedijk, qui témoignent d’une présence bien plus accrue de l’eau autrefois. Les lacs et les étangs environnants ont depuis été drainés, ce qui explique les différences d’élévation du sol dans le paysage.


Le village De Rijp est idéal pour une courte pause. Pour manger un morceau ou boire un verre dans l’un des nombreux chaleureux établissements. Ou pour une visite au Musée In ’t Houten Huis, où vous pouvez découvrir la riche histoire de cette région (de Schermer) et de ses habitants marins. Vous y apprenez que le sol pauvre des tourbières les força à s’aventurer en mer pour chasser le hareng et la baleine en passant par le lac Beemstermeer (désormais drainé).